mercredi 9 mai 2012

Une tête pleines d'histoires

En ce moment, je relis Roald Dahl. Ses nouvelles pour adultes. Remarquables. C'est aussi original qu'un oeuf à la coque ce que je dis là mais ça me fait plaisir de parler de ce qui m'enchante alors je le dis quand même. " Un beau dimanche" ou " William et Mary ", notamment. Si vous n'avez pas lu ces nouvelles, lâchez tout et courez-les lire. ImMmédiatement.  
De même que j'aime particulièrement le format du court au cinéma, les nouvelles m'ont toujours attirée. Il faut être particulièrement doué me semble-t-il pour parvenir à plonger un lecteur, spectateur dans une histoire en seulement quelques mots ou quelques images. Les nouvelles de Roald Dahl sont en ce sens très efficaces. 
 

Par ailleurs, dans un de ses textes intitulés Le cygne, ces lignes m'interpellent :   

Coup de chance
« 1. Avoir une imagination débordante.
2. Savoir bien écrire. J'entends par là être capable de faire vivre une scène dans l'esprit du lecteur. Tout le monde n'a pas cette faculté. C'est un don, on l'a ou on ne l'a pas.
3. Avoir de l'endurance. Autrement dit, il faut pouvoir s'attacher à ce que l'on fait, sans jamais abandonner, pendant des heures et des heures, des jours et des jours, des semaines et des semaines, des mois et des mois.
4. Etre perfectionniste. Cela signifie qu'on ne doit jamais se satisfaire de ce qu'on a écrit tant qu'on ne l'a pas récrit inlassablement, jusqu'à obtenir le meilleur résultat possible.
5. Avoir une grande discipline personnelle. On travaille seul. On n'est au service de personne. Personne autour de vous ne va vous renvoyer si vous ne vous mettez pas au travail ou vous donner un avertissement si vous négligez votre tâche.
6. Avoir un grand sens de l'humour qui vous sera très utile. Ce n'est pas essentiel lorsqu'on écrit pour les adultes, mais quand on s'adresse aux enfants, c'est vital.
7. Faire preuve d'une certaine humilité. L'auteur qui pense que tout ce qu'il écrit est merveilleux court au-devant de graves ennuis. »                                                                       Le Cygne Roald Dahl

Il a raison le bonhomme, vous ne trouvez pas ? 

4 commentaires:

Agnès a dit…

Carrément!!!
Dis donc, moi suis une grande fan des nouvelles, mais pas forcément une grande fan de R. Dahl, est ce que tu me conseilles quand même les siennes? Elles ont bien des chutes? :-D

Charlie Joe a dit…

Oui, elles sont bien les chutes justement ! ( Bon, peut-être pas de toutes mais qu'importe).
A bientôt Agnès :-)

Charlie Joe a dit…

@Agnès, re- : un peu de précision, je te conseille particulièrement : "Un beau dimanche" ; "Le manteau de Mdame Bixbi" ; "William et Mary" et "Le connaisseur". Et si tu aimes la littérature anglaise et que tu connais pas : Dorothy Parker, c'est finement écrit.

Wenn-Maï a dit…

Deux fois plutôt qu'une ! Je dirais même qu'il n'a pas tort… :oP
Et ça me donne bien envie de lire Le cygne…

(Je l'avoue, j'ai dévoré les livres "pour enfants" de R. Dahl mais n'ai jamais lu ceux qu'il a écrit pour un public adulte…)