jeudi 8 octobre 2009



Histoire  * Danlalune, le petit vent rêveur * 

Après une période rouge 
de textes en vers, voici un texte 
en prose bleue
Paraîtrait qu'il est un peu
difficile pour des enfants. 
Approuvez-vous ? Déniez-vous ? 
Vous offusquez-vous devant 
une telle affirmation? 
Je serai curieuse de le savoir...                                                                                                      

A

Près d’un petit village, en haut d’une montagne, vivait une famille de vents. Le papa, un ouragan, était souvent en voyage. Mais heureusement, la maman ne volait que dans les environs et s’occuper de leur enfant.
Celui-ci s’appelait Danlalune. C’était un vent doux et rêveur, âgé de trois saisons. 
Comme tous les petits vents, Danlalune ne maîtrisait pas encore les mouvements de son corps d’air. Mais tandis que les vents de son âge s’entraînaient régulièrement pour devenir des sirocos, des blizzards, des mistrals ou des tramontanes, Danlalune passait son temps à contempler les oiseaux, les étoiles ou le ciel.    

Un jour pourtant, sa maman, inquiète pour son avenir, lui souffla dans l’oreille :
« Voyons mon petit, un jour tu seras grand alors il faudrait que tu commences dès maintenant à voler correctement sinon de quoi auras-tu l’air plus tard ? »
« Mais maman, répondit Danlalune, je sais déjà voler ! Et être un vent, ce n’est pas comme être le soleil qui doit nous tenir chaud sans nous brûler, ou comme les étoiles qui doivent scintiller pour nous montrer la beauté : ce n’est pas compliqué !»
« Ah tu crois ça, répondit sa mère, et bien va donc planer un peu dans les environs et nous verrons si tu te comportes comme un grand. ». Alors, comme Danlalune obéissait toujours à sa maman, il tourbillonna sur lui-même pour prendre de l’élan et s’envola.

.... A suivre 




2 commentaires:

Bénédicte a dit…

L'idée est très sympa :)
La suite !

Charliepjoe a dit…

Merci. Oui, je vais mettre la suite ce week end.